Work in progress

« Chaque débris avait sa place. Tout le naufrage était là, classé et étiqueté. C’était quelque chose comme le chaos en magasin. » Victor Hugo, Les travailleurs de la mer

Avant de lever le voile sur une nouvelle scénographie, le musées des Beaux-Arts de Vienne décidait de présenter lors d’une exposition temporaire quelques aperçus de ses collections et de ses travaux de recherche comme le chantier des collections, étude systématique de la totalité des œuvres du musée (soient près de 8000 objets). Pour cet évènement, un film était réalisé sous forme de roman photo pour décrire les opérations menées par les services scientifiques de ce musée.